Redémarrage du travail on site chez un client : interview d’un jobcoach

Paul, ingénieur de test, a été le premier consultant de Passwerk à reprendre partiellement le travail chez un client, en l’occurrence NxtPort. Nous avons demandé à sa coach professionnelle, Femke, comment le processus s’est déroulé de son point de vue.

Quelles mesures NxtPort a-t-elle mises en œuvre pour permettre une reprise sur site?

Il a été décidé en concertation avec NxtPort que Paul puisse reprendre le travail sur site assez rapidement, car il n’était pas toujours évident pour lui de télétravailler à temps plein. Plus spécifiquement, cela fait quelques semaines qu’il a retrouvé son lieu de travail à temps partiel. Sur place, toutes les mesures de sécurité nécessaires ont été suivies à la lettre. Du gel pour les mains, du produit désinfectant et des masques ont été mis à disposition et le gestionnaire du bâtiment avait établi un plan de circulation pour les parties communes. L’équipe NxtPort avait été scindée en deux pour garantir la continuité et des postes de travail fixes ont été définis en vue d’être utilisés temporairement une semaine sur deux pour garantir la distanciation physique.

Nous avons veillé à ce que Vanessa (SPOC – Single Point of Contact) soit présente le premier jour de la reprise de Paul pour lui expliquer toutes les mesures de sécurité.

Passwerk a-t-elle entrepris des actions complémentaires à cet égard?

Il va de soi que Passwerk a également pris les mesures nécessaires pour permettre à Paul de se sentir en sécurité pour reprendre ses tâches chez NxtPort. Des masques buccaux lavables ont été fournis par l’entreprise, que j’ai assortis d’instructions d’utilisation. Toujours dans mon rôle de coach, j’ai parcouru tous les éléments pratiques en détail et de manière proactive avec notre SPOC Vanessa. De cette manière, chaque partie savait clairement ce qu’elle pouvait attendre de l’autre pour que la reprise de Paul se passe sans encombre et en toute sécurité.

Après la reprise, j’ai continué de suivre la progression de Paul de très près et il est vite apparu qu’il avait parfaitement réussi à reprendre le fil de ses activités chez NxtPort. Le fait qu’il y avait peu de collègues dans les bureaux et que les transports en commun étaient pratiquement vides pour se rendre au travail a aussi été un facteur stimulant pour Paul.

Le consultant, en l’occurrence Paul, était-il partant pour reprendre le travail sur site chez NxtPort?


Absolument. Paul a très rapidement éprouvé des difficultés à travailler chez lui à temps plein. Un retour partiel au bureau a donc été vécu comme un soulagement. Il n’était pas anxieux à l’idée d’emprunter les transports en commun et il était bien informé des mesures de sécurité.

Avez-vous accordé une attention supplémentaire au suivi de Paul?

Comme je savais qu’il n’était pas évident pour lui de télétravailler, j’ai augmenté le nombre d’appels téléphoniques en mettant principalement l’accent sur la mise en place d’un emploi du temps approprié pour structurer sa journée. Vanessa, sa SPOC chez NxtPort, l’appelait tous les matins aux alentours de 9 h pour adapter ses tâches. Pour Paul, ce coup de fil signifiait clairement le point de départ de sa journée de travail. Il a aussi commencé à se promener tous les jours pour se détendre et conserver un contact humain.

Le télétravail de Paul a-t-il posé certains inconvénients pour NxtPort?

Comme Paul ne disposait pas d’un espace de bureau séparé, il lui était difficile de distinguer le privé du professionnel. Ce chevauchement a clairement eu un effet préjudiciable sur ses capacités de concentration et le maintien d’une structure. Paul a en outre déploré que ses voisins effectuent de lourds travaux qui engendraient du bruit pratiquement en permanence.

Pourquoi NxtPort a-t-elle décidé de redémarrer le travail sur site?

Bien que le télétravail reste la norme chez NxtPort tout au long de la crise de COVID-19, il a été décidé d’offrir la possibilité aux collaborateurs de travailler au bureau certains jours prédéterminés. Cette concession a été accordée en priorité aux collaborateurs qui éprouvaient des difficultés à télétravailler, ainsi qu’aux nouvelles recrues et au personnel en formation.



Jobcoach Femke


Berchem (HQ)
Posthofbrug 12 bus 7
2600 Berchem

Brussel
Dieudonné Lefèvrestraat 4
(Be-Here)
1020 Brussel

Hasselt
Kempische Steenweg 311/2.04
(Corda Campus)
3500 Hasselt

Roeselare
Kwadestraat 151a bus 41
(Westwing Park)
8800 Roeselare

Logos-13_edited.png

Partner:

M2Q.png

Partner van:

© 2020 Passwerk

Logo Passwerk-small-12.png
  • social-26
  • social-27
  • twitter-04