Télétravail en période de COVID-19

Depuis le début de cette crise du coronavirus, nous sommes passés au télétravail en un temps record. Nous avons demandé à 3 de nos consultants (Nicolas, Soetkin et Tim) de nous dire comment ils vivaient cela. Vous trouverez ci-dessous leurs réponses à nos questions.


Quels sont les aspects positifs du télétravail selon vous?


Nicolas: Le point le plus positif est de ne plus devoir faire les trajets aller-retour entre mon domicile et mon lieu de travail. J’en avais souvent pour 1h30 de trajet. Du coup cela a considérablement rallongé mes journées. En plus de me donner plus de temps pour mes loisirs après le travail, le télétravail diminue le trafic et les émissions de CO2. Je pense aussi que pour beaucoup de gens c’est une bonne façon de voir plus leur famille.

Soetkin: La tranquillité, la grande pièce lumineuse, les 2 sont magnifiques! Aussi le fait de ne pas devoir prendre les transports en commun me procure une tranquillité supplémentaire. Car prendre les transports reste toujours un peu stressant pour moi.

Tim: J’aime travailler de la maison car cela a rendu ma vie beaucoup plus paisible. Grâce au fait qu’il n’y a plus de trajets domicile-travail à faire, j’ai plus de temps, moins de stress et plus d’énergie. Alors qu’avant, le retour au calme était la principale activité du début de mes soirées, maintenant j’ai l’occasion de faire les choses dont j’ai réellement envie. Je me sens aussi plus calme car chez moi je suis dans ma zone de confort à 100%.


Quels sont les inconvénients du télétravail?


Nicolas: L’inconvénient principal est que la plupart des gens ne sont pas habitués à faire du télétravail et ne maîtrisent pas bien la technologie nécessaire au télétravail. Après quelques semaines, il y a encore régulièrement des problèmes de microphone ou trop de bruit parasite pendant les réunions parce que les gens ne connaissent pas l’option “mute” ou parce qu’ils se perdent dans les différents chats de groupe.

Personnellement, je pense que c’est une belle opportunité de donner des explications ou des formations afin d’aller vers une normalisation du télétravail en général.

Soetkin: La communication entre le SPOC (Single Point of Contact) et les collègues est tout de même meilleure et plus simple lorsqu’on est tous présents au bureau.

Tim: J’aime bien me rendre de temps en temps dans un autre service quand j’ai besoin d’aide ou d’explications, ou encore faire une papote à la machine à café. Avant, cela débouchait souvent sur une histoire sympa, une remarque amusante ou simplement sur “bonne journée”. Tout cela n’est plus possible depuis que je travaille de la maison et cela me manque.


Comment se passe le coaching pendant cette période?


Nicolas: D’après mon expérience il n’y a pas d’impact négatif sur mon coaching, tout se passe facilement grâce à la flexibilité de mon jobcoach et de la le mienne. Je peux m’imaginer que, pour certains de mes collègues, avoir une conversation de vive voix soit plus agréable et plus rassurante qu’une conversation par vidéo, surtout s’il y a des problèmes ou des désagréments à régler. Dans mon cas, tout se passe heureusement fort bien.

Soetkin: Super. Tout se passe bien par Zoom et par mail.

Tim: Bien. Je suis content de pouvoir contacter mon jobcoach à tout moment et je trouve nos conversations toujours très positives.


Ressens-tu plus ou moins de stress depuis que tu travailles à la maison?


Nicolas: J’essaie de garder mon niveau de stress assez bas pendant mon travail en prévoyant des pauses quand j’en ressens le besoin ou pour demander de l’aide lorsque je suis bloqué. Cela m’a toujours réussi de travailler de la sorte et le télétravail n’a pas eu d’impact négatif sur moi. C’est même plus relax de travailler à domicile, où je me sens plus à l’aise qu’au bureau. Pour certains, il faudra sans doute un peu de temps pour s’habituer à communiquer par chat ou par vidéo mais demander de l’aide de cette façon n’a jamais été un problème pour moi.

Soetkin: Beaucoup moins. Surtout parce que je ne dois pas me déplacer en bus ou en train. Aussi parce que je peux commencer plus tôt et donc terminer plus tôt ce qui me donne plus de latitude pour cuisiner par exemple et me détendre.

Tim: J’éprouve moins de stress en travaillant à domicile. En partie parce que je n’ai plus de trajets à faire et en partie parce qu’à la maison, je suis dans ma zone de confort à 100%. Chez moi j’ai aussi d’autres manières de faire baisser le stress mais celles-ci ne seraient pas adaptées au bureau. Un peu de sport pendant un quart d’heure (jumping jacks, squats et des pompes) ou danser sur une musique très forte sont pour moi les manières les plus rapides de faire partir le stress de mon corps. Mais cela semblerait sans doute un peu bizarre au bureau.


Si tu pouvais choisir, préférerais-tu travailler au bureau (voire au Test Factory) ou à la maison?


Nicolas: En général je préfère faire du télétravail. Les semaines passées ont été particulièrement agréables. Principalement grâce à l’absence de trajets à faire. Le temps supplémentaire ainsi gagné, enrichit mes journées et cela a selon moi une influence positive sur mon travail.

La complexité de mon projet actuel fait que certaines choses seraient plus faciles à expliquer de vive voix mais dans ce cas je pourrais me rendre au bureau. Mais dans un monde idéal, je préfèrerais travailler à domicile. Lorsque le confinement sera terminé, mon jobcoach et moi prévoyons d’en parler au client et de lui demander minimum 1 jour par semaine de télétravail.

Soetkin: Peu importe, que ce soit au bureau ou à la maison. Je préfère tout de même travailler à domicile plutôt qu’au Test Factory. Je ne trouve pas que la Test Factory soit un endroit agréable pour y travailler. Il y a peu de lumière naturelle et je m’y sens un peu oppressée.

Tim: Si j’avais le choix, je privilégierais une combinaison entre travail à domicile et travail au bureau. De cette façon, j’aurais des jours pour profiter de mes collègues et des jours pour profiter de mes soirées. Un petit pas vers un monde idéal :)


Nicolas (consultant)

Berchem (HQ)
Posthofbrug 12 bus 7
2600 Berchem

Brussel
Dieudonné Lefèvrestraat 4
(Be-Here)
1020 Brussel

Hasselt
Kempische Steenweg 311/2.04
(Corda Campus)
3500 Hasselt

Roeselare
Kwadestraat 151a bus 41
(Westwing Park)
8800 Roeselare

Logos-13_edited.png

© 2020 Passwerk

Partner:

M2Q.png
Logo Passwerk-small-12.png
  • social-26
  • social-27
  • twitter-04