Témoignage Televic

Quels sont les projets sur lesquels Joeri a travaillé ou travaille actuellement ?


Joeri travaille sur les SIP (Systèmes d’informations des passagers) pour les trains. Ce type de système informe les passagers sur leur voyage, afin qu’ils sachent à tout moment où se trouve le train, quels sont les arrêts suivants, s’il y a d’éventuels retards et même si des correspondances avec d’autres moyens de transport sont proposées à leur gare d’arrivée. Toutes ces informations sont diffusées sur des écrans TFT et LED conçus et fabriqués sur mesure par Televic.

Les collaborateurs de bord utilisent également le système audio y afférant pour communiquer entre eux ou faire des annonces à tous les passagers. Les systèmes de Televic sont installés sur des trains du monde entier. Nos clients sont principalement des constructeurs ferroviaires et des opérateurs. Joeri a travaillé sur plusieurs projets US pour le constructeur ferroviaire Siemens US. Il a commencé sur le projet Phoenix2 et enchaîne à présent sur le Phoenix1. L’expertise qu’il a acquise lui permet d’intervenir régulièrement dans d’autres projets pour donner un coup de main.


Au départ, il y avait des doutes sur les capacités d’une personne autiste à intégrer efficacement la division de test pour le rail. Joeri est-il parvenu à vous convaincre que ces doutes étaient infondés ?

Comme nos clients ont souvent des exigences très diverses, nos solutions doivent faire preuve de souplesse et de créativité. Cela signifie qu’il faut de très vastes connaissances pour comprendre un système SIP et le tester de manière structurée. Il faut donc un sérieux apprentissage et d’importantes capacités de concertation avec les différentes parties pour mener à bien le projet. L’ingénieur de test doit être en mesure de conserver une vue d’ensemble de manière autonome et de rassembler des informations correctes. C’est pourquoi il était normal d’éprouver de la méfiance et de l’incertitude quant aux capacités d’une personne autiste à s’épanouir dans notre équipe.

Joeri a assurément provoqué la surprise et a parfaitement appréhendé la matière. Il a bien évidemment fallu l’accompagner au début, mais à mesure que le projet avançait, Joeri devenait une personne clé en matière de connaissances du système.


Comment l’entreprise Televic voit-elle la collaboration ?

Joeri complète parfaitement l’équipe. Son sens du détail et sa précision constante sont très précieux. Lorsque Joeri vérifie quelque chose, son feedback inclut toujours des éléments que d’autres ont souvent tendance à négliger. Si on lui confie le testing d’un système, on peut être sûr qu’il le fera de manière approfondie. Il est aussi très transparent par rapport à son travail. C’est particulièrement agréable de compter une personne comme lui dans l’équipe.


A quels niveaux Joeri a-t-il spécifiquement amené de la plus-value ?

Nous travaillons dans un secteur où les spécifications de nos clients sont ardues à lire, ce qui exige d’importantes capacités de concentration pour les analyser en profondeur. Les chefs de projets me demandent souvent de confier un document à Joeri. Il en tire toujours une liste de points qui seraient passés inaperçus pour la plupart d’entre nous. Une détection aussi approfondie à un stade précoce du projet représente une plus-value non négligeable. Les petits ruisseaux font les grandes rivières.

Joeri a en outre un excellent sens de l’efficacité. Certaines activités répétitives sont souvent sources d’erreurs. Joeri y répond par l’automatisation. Il a créé un outil de Progiciel Système qui a déjà fait gagner de nombreuses heures à notre équipe.


Comment Joeri s’est-il intégré à l’équipe ?

Joeri est bien accepté par l’équipe et on sait tous qu’on peut compter sur lui. Il éprouve plus de difficultés à prendre la parole en groupe, mais s’il peut être utile, il le fait toujours savoir. Joeri fait preuve de beaucoup de flexibilité. Pendant les vacances, il n’a pas hésité à remplacer régulièrement des collègues.


Que diriez-vous aux entreprises ou aux décideurs qui nourrissent des doutes sur les capacités d’intégration des personnes autistes dans un environnement dynamique ?


Faites le test, donnez-leur une chance et décidez ensuite. Leurs spécificités sont très précieuses, surtout dans le monde du testing. Il n’est pas toujours possible d’automatiser, de sorte qu’il reste de nombreuses tâches manuelles à effectuer par l’homme. Ce n’est pas toujours stimulant et beaucoup de personnes relâchent trop vite leur concentration. Ce sont précisément sur ces aspects que les personnes présentant des TSA (troubles du spectre autistique) peuvent faire la différence. Croyez-moi, je suis parfois stupéfait des aptitudes à l’emploi de Joeri !


Pour conclure, que représente le jobcoach pour vous en tant que SPOC dans le cadre de notre collaboration et comment se passe le contact avec celui-ci ?

Le jobcoach est formé pour aborder les personnes présentant un TSA. Sous la pression du travail, il nous arrive d’oublier que Joeri a besoin d’une autre approche. Nous organisons hebdomadairement un moment de contact entre le coach professionnel et moi-même, puis entre le coach professionnel et Joeri. Cela dure environ 15 minutes par semaine et cela suffit souvent à pouvoir parler de tous les aspects liés à son trouble. Hanne, sa jobcoach, joue un rôle de médiatrice entre Joeri et moi. Elle m’envoie chaque semaine un rapport. Cela nous permet d’être très réactifs et de faire en sorte que la collaboration se passe bien pour tout le monde.




Berchem (HQ)
Posthofbrug 12 bus 7
2600 Berchem

Brussel
Dieudonné Lefèvrestraat 4
(Be-Here)
1020 Brussel

Hasselt
Kempische Steenweg 311/2.04
(Corda Campus)
3500 Hasselt

Roeselare
Kwadestraat 151a bus 41
(Westwing Park)
8800 Roeselare

Logos-13_edited.png

© 2020 Passwerk

Partner:

M2Q.png
Logo Passwerk-small-12.png
  • social-26
  • social-27
  • twitter-04